JOURNAL DE BORD « SOLVEO » 

Journal n°4 - "c'est une belle course... Longue, mais belle !"

JEUDI - Option stratégique...

Bonjour !

Après une nuit bloquée par quelques nuages chargés de pluies mais pas de vent, nous venons de décider de mettre le clignotant à droite et de faire de l'w (ouest) !

Il fallait choisir : soit longer la dorsale anticyclonique dans son sud puis aller à sa rencontre perpendiculairement : risque de vent faible mais trajet plus court et par la suite mieux positionner pour la fin de course.

ou 

 

Option deux : la contourner par le sud : avantage toujours du vent, mais on rallonge et on est moins bien situé pour la fin.

 

Analyse des + et des - :
si je gagne, je gagne beaucoup (1 journée) ;
si je perds, je perds peu (environ 100 milles)...

 

Après une superbe omelette au jambon, une discussion avec Xavier (Macaire), je décide de prendre l'option la plus courte. Il est OK . Nous sommes toujours en phase.

You know what ! I am happy !

@ très bientôt

PS. La petite frayeur du jour : l'ordinateur ne reconnaissait plus les ports informatiques donc, plus de mails, plus de météo, plus d'info vitesse du bateau, et plus de musique. HORREUR...

J'ai tout débranché, tout arrêté, et tout est reparti !

MERCREDI

Voila un grand moment de l'histoire de "balmito fait du bateau" :

Avant hier, bagarre avec le spi de brise qui fait des nœuds avec son bout de chaussette. Puis VICTOIRE ! Je renvoie le tout et depuis ça roule !

 

Mais ce matin, j'interroge mon sens marin et me dit "que peux-tu faire pour anticiper des éventuels problèmes ?"

 

Je profite d'une accalmie passagère pour essayer de rentrer le spi sans chaussette. Une fois en bas, je démêle le tout, je remonte, mais ça coince... Je le redescends. Pas mieux... Un autre essai. Oui... c'est ... pareil !

 

Donc maintenant, je sais qu'il faudra affaler à l'ancienne. 

 

Je me sens mieux, un peu fatigué, complètement déshydraté, mais entrainé à la manœuvre.

Tout cela a pris deux heures... heureux !

Mais j'ai fait le job (en bon marin), je n'aurai rien à me reprocher. Je vais récupérer un petit peu et boire les deux litres que je viens de transpirer.

Pour mémoire le spi de brise fait 150m2 soit environ la surface de 37 draps pour lit double ! 

VENDREDI - Wally Wallou !

Bonjour !

 

Après une dure nuit à changer les voiles pour continuer à faire avancer le bateau, un ciel sans nuage plein d’étoiles, magnifique et deux poissons volants dans le cockpit.

Je suis très heureux de vous annoncer que le spi bleu et blanc de Wally Wallou prend l'air accroché à mon mat !

 

Et oui , il faut que je vous raconte :

Pour ceux qui ne sont pas des aficionados, Wally Wallou est un OUTREMER 45 ancienne génération, boosté en son époque par son propriétaire et Gérard Danson (l’architecte constructeur et créateur du chantier OUTREMER). Cet hiver, le nouveau propriétaire du bateau qui habite en Alaska, me propose de racheter le matériel qui m'intéresse, celui-ci faisant faire un refit complet avant de partir vers son lointain pays.

 

J'ai donc sauté sur l'occasion et j'ai fait l'acquisition pour quelques euros (non symboliques) de répétiteurs électroniques et de ce fameux spi (many thanks DAVE :).

 

Et aujourd'hui, mon gennaker étant pour l'instant inutilisable, le grand spi trop grand car il y a peu de vent et mon code zéro trop plat car je suis au portant, j'ai retrouvé bien rangé dans la soute à voile cette magnifique voile que j'avais embarqué, au cas où !!

 

J'en suis très heureux mais je dois y faire attention car elle est très vieille (2005 environ).

 

Mais c'est exactement la bonne voile et voilà mon bateau reparti sur la bonne direction et à la bonne vitesse.

 

Je ne suis pas fétichiste mais quand même ....

@ bientôt

RIRE Cagnotte en ligne.png
SAMEDI - Rien à dire...

Aujourd'hui, je n'ai rien à dire... Je suis appliqué pour gagner le moindre degré, le moindre mètre sans arrêter le bateau. Il fait beau et chaud, il y a une grande houle de travers qui perturbe le pilote et j'ai donc fait de grandes heures de barre concentré.

J'ai mangé le dernier steak Charral (date de péremption)...

Le spinnaker de Wally fait des merveilles dans ces conditions difficiles (petit, léger, et plat) ; cela va finir sous code zéro avec 10 knds de vent. Date prévue du passage de la dorsale : demain à la mi journée. Il sera intéressant de voir la différence avec PirR qui a pris l'option sud (plus longue mais plus ventée).

Voilà, cette nuit va être la même, mais je dois commencer à fatiguer car je me réveille avec des frissons. Mes mains recommencent à pouvoir servir : je n'ai pas besoin de la pince pour ouvrir un sachet de thé ou le tiroir. Elles dégonflent et je peux remettre les gants pour manœuvrer.

Voila c'est une belle course... Longue, mais belle !

 

@ bientôt 


Retrouvez ce journal de bord (et les précédents), et toutes mes actualités sur le site www.jpbalmes.fr
et via Facebook Jean-Pierre Balmes Officiel
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2018 by Laurent & Cécile - Pour JP BALMES

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2018 by Laurent & Cécile - Pour JP BALMES