Mercredi matin, 3h

 

Je viens de prendre mon quart après un début de nuit agité. Depuis hier soir 20h, nous sommes passés du code zéro au génois, puis à la trinquette sous l’effet de gros nuages heureusement sans activité électrique.

Le baromètre est passé de 1014 à 1010 en quelques heures, le vent sec soufflant à 10 knds est devenu humide à 20 knds passant du 260 au 120 puis à nouveau au 340.

Quelques bons moments à plus de 17 knds et une pointe de vitesse à 18,4. Cela a décollé la pulpe de mon équipage qui commence à se la couler douce. Et maintenant tout le monde dort.

C’est un moment que j’apprécie particulièrement, pas de bruit, pas de parole, seule la lumière de la lune éclaire l’eau et le ciel me montre toutes ses étoiles sans aucune pollution lumineuse.

Après de longs moments de contemplation, afin de rester éveillé, je m’active, en silence. Un peu de navigation, un petit thé, le tour du bateau pour le ranger, je bois mon thé, je lave la tasse, je vais me laver les dents, je range la tasse, quelques exercices d’assouplissement. Le temps passe vite, et je vois déjà Fred qui apparait tout endormi : « un petit thé JP ? Tout va bien ? J’arrive, juste le temps de mettre une petite laine ».

Je mets l’eau à chauffer et je sens déjà le sommeil m’envahir.

Un petit brif sur les bateaux autours de nous, leur route, la nôtre et hop à mon tour d’aller dormir.

Il est déjà 5h (Paris s’éveille et je n’ai pas sommeil)…

@ Bientôt

 

 

 

Jeudi, 7h30

Super !

Nous sommes sous spi max (190 m2).

Il y a 15 knds de vent et le bateau marche à 10 knds malgré le nœud de courant que nous avons contre nous.

Le soleil se lève, énorme !

Nous avons croisé quelques poissons volants et fuit le mouillage d’Espalmador car trop de monde, trop de bruit. Nous lui avons préféré celui de Cala Saona pour prendre un bain dans une eau à 29 degrés. Rencontre avec UMINOYA, l’outremer 49 lui aussi en partance pour l’Atlantique. Après un bref échange météo, le rhum arrangé que Jean-Louis nous avez déposé juste avant le départ a une fois de plus fait l’unanimité.

JOURNAL DE BORD « SOLVEO » CONVOYAGE LA GRANDE MOTTE-LA ROCHELLE

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2018 by Laurent & Cécile - Pour JP BALMES

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2018 by Laurent & Cécile - Pour JP BALMES