JOURNAL DE BORD « SOLVEO » 

Journal n°2 - Objectif : les Alizés !

MERCREDI MATIN

Voilà une nuit compliquée...

Je confirme les nuages avec rafales 50 knds, mer très formée et pas rangée du tout.

Deux pertes pendant la nuit :
L'antenne extérieure de l'iridium mais il marche avec sa propre antenne (attention à la qualité),
La deuxième c'est ma cheville : mal retombé pendant le passage sous tourmentin et vram...
Je suppose une belle entorse au vu de son volume. Je me soigne, j'ai fait un strapping et cela repart ....

Les cheville c'est comme les neurones : en bateau, ça ne sert à rien !

JEUDI MATIN

 

Vents au pluriel : 30 knds fortes rafales 40 à 50 knds, mer forte et violente.
Je sais qu'il faut que j'aille vite pour passer sous la dépression de vendredi donc je mets du charbon.

Le bateau tape, cogne, tous les planchers de la salle de bain avant se retrouvent derrière, les placards s'ouvrent.  

Je suis trempé, et comble, alors que je passais sous tourmentin, je retombe mal sur la cheville et voilà, elle double de volume. J'arrive à enlever la botte, flector, strapping, anti douleur et roule ma poule ! Je mets les autres bottes sèches et plus rigides.

C'est ok je peux marcher !

 

Les vagues sont énormes, je suis impressionné. J'angoisse à l'idée de la dep de vendredi. Impossible de dormir sur la couchette, je suis par terre sur le big bag...

Je mange, je bois, je me tiens et évite de réfléchir.

@ bientôt 

JEUDI SOIR

 

Bonjour !

Après une nuit épuisante moralement avec les vagues pile travers, mon souci était de ne pas lever une coque. Loupé... J'ai levé 3 fois. Chaud, chaud, chaud... Faut dire qu'elles étaient hautes (je dirais jusqu’à 6m).

Puis une énorme masse nuageuse me barre le chemin et retient le vent.

Je suis obligé de virer pendant 2 heures à très faible vitesse pour la contourner. Ça repart mais je suis resté bloqué 5 heures.

Ensuite du plaisir, la mer s’aplatit, le vent est stable et pas trop fort.  Je range, me lave, me rase, et me fait une superbe omelette au bacon !

Puis le vent revient et je commence à accélérer.

La meilleure allure pour le bateau. Pendant 2 heures je ne suis pas descendu à moins de 17 kndsmais je n'ai pas dépassé les 20 knds.

Puis une masse nuageuse. Xavier mon routeur me laisse un message : "attention nuages très actifs, possible 50 knds dessous." Je confirme : 48 ! Au passage, j'ai battu un autre record, celui des prises de ris :)

Retour au calme maintenant (trinquette et 1 ris dans la GV). Je me repose un peu, je manque de sommeil.

Au programme : passer sous la prochaine dép et attraper les alizés (enfin). Est-ce que je vais réussir ?

Vous le saurez peut-être en écoutant le 1251 épisode de BALMITO (le petit Balmes) fait du bateau !

@ demain si vous le voulez bien 


Retrouvez ce journal de bord (et les précédents), et toutes mes actualités sur le site www.jpbalmes.fr
et via Facebook Jean-Pierre Balmes Officiel
VENDREDI

Pour la cheville j'ai un bleu sous la voute plantaire et sous la malléole ; je crois que je suis tombé sur le bloqueur qui est sur la poutre. Rien de cassé, rien de grave, je n'ai pas mal... Bref je suis désolé... je n'ai rien !  :)

Mais je ne suis pas encore arrivé et j'ai encore du prêt sur les prochains jours. Je viens de lever le pied car je trouve que le bateau cogne trop. Maintenant il faut arriver en état... Le bateau reste de croisière, les meubles s'ouvrent, la vaisselle tombe et se casse, l'ordi ne tient pas en place et j'ai encore du près à faire jusqu’à dimanche !

Je viens de mettre le tourmentin à la place de la trinquette et je viens de passer de 16/18 knds à 12 c'est suffisant.

La coque de la survie a explosé sur une vague, c'est pas bien...

La mer est magnifique, il y a du soleil, des oiseaux du large qui jouent avec le bateau comme les dauphins devant la voile. Il doit y avoir 6m de creux mais elles ne déferlent pas. C'est juste énorme quand on tape dedans à plus de 15 knds.

Je me régale malgré tous ces problèmes. Il n'est juste pas fait pour aller aussi vite dans une telle mer.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2018 by Laurent & Cécile - Pour JP BALMES

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2018 by Laurent & Cécile - Pour JP BALMES